Le renouveau de la Psychanalyse !

D’aucuns, connaissant mon implication dans le combat pour le titre de Psychothérapeute – comme mon fidèle et bien connu ami Serge Ginger qui m’avait affublé de celui de « Pape de la psychothérapie » depuis mon installation en Avignon – ne voyant plus sur le terrain de bataille, me pense à la retraite.

Or, contrairement à celui de Rome, qui laissa sa place pour un François, et si je n’ai pas changé de position sur le pseudo-titre de psychopraticien, je continue à vouloir aider grâce au du C.F.D.P., tous les collègues qui veulent faire de la psychothérapie dans l’esprit de l’Article 52 pour lequel je me suis tant battu.

Par ailleurs, je reste actif tant dans le domaine du coaching où je fais avancer l’importance d’en passer par l’Intelligence collective, par mes interventions dans des colloques internationaux ou comme rédacteur du Livre Blanc de l’Intelligence collective, mais je milite aussi dans la suite des Controverses de psychopathologie que j’avais organisé à œuvrer pour le renouveau de la Psychanalyse, en prenant appui sur le dernier enseignement de Lacan, dont j’ai été le premier à faire thèse, sur cet apport révolutionnaire pour la psychanalyse et la psychothérapie.

C’est sur ce dernier point que je souhaiterais vous mobiliser, pour avancer sur ce chantier que l’on pourra synthétiser de la manière suivante :

qu’est-ce qui reste d’opérant dans la psychanalyse ?
Et quels sont les concepts nouveaux qu’il faudrait développer ?

Il y a beaucoup à faire dans ce domaine, c’est indispensable pour que la psychanalyse ne meure pas de dégénérescence.

Qui serait près à publier avec moi sur cette thématique du renouveau de la Psychanalyse ?

J’attends vos contributions….

 

Bien à vous tous.

Bruno DAL PALU

Président du C.F.D.P.

 

Share

Laisser un commentaire